1. Page d'accueil
  2. Détecteurs capacitifs

Aperçu technologie

Les détecteurs inductifs détectent sans aucun contact tous les métaux. En utilisant les détecteurs capacitifs d'ifm, l'utilisateur peut régler la sensibilité pour détecter des liquides ou des solides même à travers des parois de cuves non métalliques.

 

Un condensateur, constitué de deux plaques, produit un champ électrique entre ces plaques lorsqu'il est alimenté en courant. Chaque matériau entrant ce champ modifie la capacité sur ces plaques.

 

Un condensateur peut également se composer d'une seule plaque. Dans ce cas, le sol est la deuxième "plaque".

Tous les capteurs capacitifs ont les mêmes composants de base :

  1. Boîtier - différentes formes, tailles, matières
  2. Détecteur élémentaire - différent selon la technologie
  3. Electronique - évalue les données fournies par le détecteur
  4. Raccordement électrique - fournit la puissance et les signaux

Pour les détecteurs capacitifs l'élément de mesure principal est un condensateur à lames dont une des plaques est mise à la terre. Si la cible entre le champ de détection la capacité change et la sortie est commutée.

  1. Condensateur
  2. Raccordement
  3. Face active

Influences sur la portée

Nos fiches techniques déterminent 3 distances de détection différentes.

  • La portée se réfère à la portée nominale définie lors du développement et est basée sur une cible de taille et matière standards.
  • La portée réelle considère les déviations des composants en cas de température ambiante et peut être 90 % de la portée nominale dans le cas le plus défavorable.
  • La portée de travail considère la dérive du seuil de commutation causé par l'humidité de l’air, des températures élevées etc. Dans le cas le plus défavorable, elle est de 90% de la portée réelle. Cette distance devrait être évaluée si la portée est critique.

 

Zone de détection
Portée [mm] 4
Portée réelle Sr (mm) 4 ± 10%
Portée de travail (mm) 0...3.25

Particulièrement la forme est souvent différente. Il est difficile de fournir un facteur de correction basé sur la forme. Par conséquent, des tests devraient être effectués si la portée est critique.

Finalement, la constante diélectrique est le facteur d'influence principal de la portée. Pour des capteurs de niveau capacitifs : plus la constante diélectrique est haute, plus la matière est facilement détectée. En général, la règle générale suivante s'applique : si la constante diélectrique est > 2, il devrait être possible de détecter la matière. L’information suivante est une directive générale de constantes diélectriques pour des matières spécifiques. Ces informations sont indiquées à titre de référence seulement.

L'image montre l'influence générale de la forme.

Détecteurs capacitifs pour la détection de niveau

Pour une détection de niveau réussie en utilisant des détecteurs capacitifs assurez-vous :

  • que la paroi de la cuve ne soit pas métallique
  • que l'épaisseur de la paroi de la cuve soit inférieure à ¼” – ½”
  • qu'il n'y ait pas de métal à proximité immédiate du détecteur
  • que la face active du détecteur soit directement sur la paroi de la cuve
  • que le détecteur et la paroi de la cuve soient mis à la terre sur le même potentiel
Niveaux haut et bas détection de particules Niveaux haut et bas détection de liquides