Compteurs d’air comprimé pour l’enregistrement de la consommation d’énergie

Les fuites sont une cause importante de gaspillage d’énergie dans les systèmes d’air comprimé : il est fréquent que 20 à 30 % de la puissance du compresseur soit gaspillée. Les fuites d’air peuvent également mener à de problèmes de fonctionnement du système et y provoquer des fluctuations de pression. Cela peut à son tour mener à un fonctionnement moins efficace des installations utilisant l’air comprimé, ce qui affecte potentiellement la production. Cela peut causer des contraintes alternées superflues qui augmentent les durées de fonctionnement. Les installations doivent être entretenues plus fréquemment. Le compteur d’air comprimé SD d’ifm détecte et supprime les fuites onéreuses des conduits.

Fonctions supplémentaires avec données IO-Link

Normalement, le coût de réalisation des systèmes de surveillance d’air comprimé est prohibitif. Via un seul câble, IO-Link transmet plusieurs valeurs process, par exemple le débit, la température et les valeurs de totalisateur. Il n’est donc plus nécessaire d’utiliser de nombreuses et coûteuses cartes analogiques. Comme un capteur peut transmettre plusieurs signaux process, il n’est plus nécessaire d’utiliser des raccords pour tuyau, des capteurs ou des câbles supplémentaires, et les stocks sont ainsi finalement rationalisés. Les économies découlant de la détection du gaspillage d’énergie et de la réduction des coûts totaux de l’installation permettent un retour rapide sur investissement.

Les capteurs de dépression surveillent les préhenseurs aspirants

Les capteurs de dépression de la série PN7 détectent le vide nécessaire pour le fonctionnement correct des préhenseurs aspirants. Si les valeurs minimum ne sont plus atteintes, le préhenseur reste dans la position initiale afin d’éviter des détériorations des pièces à usiner et des installations. Le réseau d’air comprimé à haute pression (175 psi) et le réseau d’air comprimé à basse pression (87 psi) sont surveillés.

Fonctions supplémentaires avec données IO-Link

Lorsque le capteur de dépression PN7 doit être remplacé, la fonction de remplacement automatique d’appareil permet de copier les paramètres sur le nouveau capteur via IO-Link. Cela permet de gagner du temps et d’éviter les possibles erreurs lors du réglage du seuil de commutation. Le capteur de dépression peut également être utilisé comme interrupteur marche/arrêt ou en fonctionnement analogique via IO-Link. Ainsi, un seul capteur peut convenir à des applications tant numériques qu’analogiques. IO-Link réduit les coûts et le stockage.

Contrôle de collision sur la plate-forme de montage​

Le détecteur de distance optoélectronique de la série O1D détecte si une carrosserie se trouve sur la plate-forme de montage. Avant que la carrosserie ne soit transportée dans la zone concernée, le dispositif de fixation est abaissé et ce n’est qu’après cette opération que la carrosserie est positionnée de manière sûre. La position du O1D est cruciale et il est fréquent que les durées ne puissent pas être paramétrées sans devoir arrêter la ligne de montage pour un remplacement de l’application.

Fonctions supplémentaires avec données IO-Link

Un paramétrage à distance est important dans cette application. Le détecteur de distance O1D est monté à un endroit difficile d’accès et ne peut pas être réglé sans arrêter la ligne de production. En cas de passage à un autre modèle de production, IO-Link permet de réaliser un réglage fin des paramètres du capteur via API/ordinateur. Il n’est plus nécessaire d’arrêter la ligne !