FAQ - questions et réponses

Les vidéos FAQ donnent des réponses aux questions les plus fréquentes sur des produits et applications.
De plus, elles vous fournissent des informations sur des applications intéressantes.

1. Comment les barrières de sécurité multifaisceaux fonctionnent-elles lors de la surveillance de zones dangereuses ?2. Comment les détecteurs capacitifs détectent-ils des niveaux à travers la paroi d'une cuve ?3. Quels capteurs de niveau sont appropriés pour la détection de fluides visqueux ou adhérents ?4. Quels capteurs permettent le transport complet et régulier de produits via le bras d'un robot à l'aide du vide ?5. Quelles possibilités d'affichage a le manomètre de pression électronique PG2xxx ?6. Comment une étanchéité optimale est-elle assurée pour les connecteurs de la série ecolink ?7. Quels capteurs de température peuvent-ils être raccordés au connecteur transmetteur de température TP3xxx (transmetteur en tête de sonde) ?8. Questions fréquentes sur IO-Link et les réponses9. Foire aux questions sur e-shop10. Que puis-je faire avec le kit de fixation d'ifm ?11. Est-ce que j'utilise un détecteur réflexion directe, un détecteur reflex ou un barrage photoélectrique ?12. Comment puis-je trouver le bon lieu de montage pour le capteur de vibrations efector octavis ?13. Comment dois-je utiliser le FDT Container et le mettre à jour ?14. Combien de têtes d'écriture/lecture puis-je raccorder au boîtier de contrôle RFID DTE100 ?15. Comment calculer si le capteur de débit fonctionne avec le débit disponible ?16. Comment faire une connexion TCP/IP sur les capteurs ifm avec interface Ethernet (O2D, O3D, O2I, VSE) ?17. Comment trouver la bonne came porte-drapeaux pour mon actionneur 1/4 de tour ?18. Dans quelles applications dois-je utiliser le capteur de contours O2D et dans lesquelles le compteur de pixels O2V ?19. Est-ce que je peux aussi raccorder des barrières multifaisceaux ou des barrages immatériels d'ifm sur le bus AS-i et comment faire ?20. Est-il nécessaire de tester les détecteurs de sécurité ifm ?21. Le raccordement des détecteurs de sécurité à impulsion de contrôle est-il possible avec des boîtiers de contrôle de la concurrence ? 22. Quels types de voyants sont possibles comme lampes de muting pour le boîtier de contrôle de sécurité G2001S ?

1. Comment les barrières de sécurité multifaisceaux fonctionnent-elles lors de la surveillance de zones dangereuses ?
Réponse:
Les barrières de sécurité multifaisceaux sont des systèmes de protection optoélectroniques multifaisceaux destinés à arrêter des mouvements dangereux d'une machine tout de suite. L'émetteur et le récepteur sont installés dans la zone d'accès du point dangereux pour arrêter la machine lorsque le faisceau est interrompu. Ceci est réalisé par un boîtier de contrôle associé et ses contacts relais.


2. Comment les détecteurs capacitifs détectent-ils des niveaux à travers la paroi d'une cuve ?
Réponse:
Les capteurs de niveau de type KQ/KG/KI/ peuvent détecter des niveaux à travers des parois plastiques. Le capteur avec le nouveau concept de fonctionnement ifm est réglé de manière à ce que la paroi plastique soit supprimée et qu'il réagisse seulement au fluide derrière la paroi. Un 'réglage plein' permet de supprimer également des résidus liquides.


3. Quels capteurs de niveau sont appropriés pour la détection de fluides visqueux ou adhérents ?
Réponse:
Le capteur de température LMT est particulièrement approprié pour détecter des fluides visqueux, pulvérulents et chargés de particules solides, par ex. ketchup ou huiles végétales. Grâce à sa conception aseptique, il est le choix optimal pour l'industrie agroalimentaire et est homologué selon EHEDG / 3A. L'appareil fonctionne selon la méthode de spectroscopie d'impédance. Il analyse le comportement électrique des fluides à surveiller dans la gamme de fréquence entre 50 et 200 MHz. Les différents fluides ont des comportements caractéristiques. Par le préréglage de l'appareil, la présence de certains fluides est détectée, les dépôts ou la mousse par contre, sont supprimés.


4. Quels capteurs permettent le transport complet et régulier de produits via le bras d'un robot à l'aide du vide ?
Réponse:
Le capteur de pression PQ se qualifie grâce à son boîtier petit et compact. Grâce à une cellule de mesure silicium, l'appareil mesure précisément la pression et la dépression dans des applications pneumatiques. La cellule de mesure est insensible aux liquides tels qu'eau de condensation et aux dépôts.


5. Quelles possibilités d'affichage a le manomètre de pression électronique PG2xxx ?
Réponse:
La bonne lisibilité de l’échelle est complétée par une couronne à LED avec une LED par barre sur l'échelle. Cette couronne LED indique les seuils d'enclenchement et de déclenchement, comme alternative elle est réglable comme affichage de tendances. L'afficheur LED donne la valeur mesurée. L'utilisateur a le choix entre différentes unités. En combinaison avec les deux boutons tactiles optiques, l'afficheur alphanumérique sert également au paramétrage assisté par menu de l'appareil. Grâce à son afficheur orientable, le manomètre peut aussi être monté dans des conditions de montage difficiles, par ex. montage au dessus de la tête.


6. Comment une étanchéité optimale est-elle assurée pour les connecteurs de la série ecolink ?
Réponse:
La butée intégrée protège le joint torique contre un serrage excessif de manière fiable. Des erreurs de montage par un serrage trop fort de l'écrou sont ainsi exclues. Le montage à l'aide de clés dynamométriques coûteuses et difficiles à utiliser n'est plus nécessaire. De plus, le système anti-desserrage de l'écrou est réalisé par des dents de scie sur un tube métallique intégré. Cette mesure permet un montage facile du connecteur et protège en même temps l'écrou contre un desserrage involontaire, par ex. en cas de vibrations forts dans l'installation.


7. Quels capteurs de température peuvent-ils être raccordés au connecteur transmetteur de température TP3xxx (transmetteur en tête de sonde) ?
Réponse:
L'appareil détecte le type de capteur raccordé et se configure en fonction du type. Capteurs de température raccordables :
a. Capteurs de température de type TM, TS, TT.
b. Thermomètre à résistance électrique RTD (Pt 100 ou Pt 1000).


10. Que puis-je faire avec le kit de fixation d'ifm ?
Réponse:
ifm offre une vaste gamme d'accessoires pour le montage et la fixation de détecteurs à l’aide d'un cylindre de serrage qui est fixé avec une unique vis. Ceci garantit une fixation robuste des détecteurs et permet en même temps leur libre orientation dans tous les axes. Les cylindres de serrage peuvent être montés sur des profils ronds, sur des châssis et des profils industriels classiques en aluminium.


11. Est-ce que j'utilise un détecteur réflexion directe, un détecteur reflex ou un barrage photoélectrique ?
Réponse:
  • Un détecteur réflexion directe s'utilise quand un détecteur optoélectronique doit détecter l’objet directement.
  • Pour des objets réfléchissants des détecteurs reflex avec filtre de polarisation sont utilisés. Le filtre de polarisation permet une détection fiable.
  • Un barrage photoélectrique est l'option la plus fiable d’un point de vue optique. Si les contraintes de montage le permettent, l'interruption du faisceau entre l'émetteur et le récepteur assure une fiabilité maximale du fonctionnement.
Plus de détails


12. Comment puis-je trouver le bon lieu de montage pour le capteur de vibrations efector octavis ?
Réponse:
Veuillez monter octavis seulement sur un support massif. Le montage se fait verticalement sur la machine à l'aide de l’entretoise en direction des plus fortes vibrations. Le plus souvent, c'est la direction radiale.

Plus de détails dans le chapitre 5 de la notice de montage


13. Comment dois-je utiliser le FDT Container et le mettre à jour ?
Réponse:
L'installation du logiciel peut être effectuée depuis un CD (n° de commande E30110) ou depuis la zone de téléchargement ifm.

Ici, vous trouverez aussi des pilotes pour Windows 7 (32/64 bits). Un nouveau téléchargement est nécessaire pour une mise à jour des pilotes (DTM). Si le logiciel FDT est déjà installé, seulement le DTM sera mis à jour. Après l'installation les nouvelles pilotes doivent être mises à jour dans la bibliothèque. Pour ce faire appuyez sur le bouton "Update" dans l'assistant de sélection.

Plus de détails : Screencast 'How to import IODDs to IODDInterpreterDTM' Screencast 'How to work with IODDInterpreterDTM'


15. Comment calculer si le capteur de débit fonctionne avec le débit disponible ?
Réponse:
L'outil de service gratuit d'ifm permet de calculer la vitesse du fluide, le débit ou le diamètre intérieur du tuyau de manière facile et rapide.

Cliquez ici pour accéder à cet outil.


16. Comment faire une connexion TCP/IP sur les capteurs ifm avec interface Ethernet (O2D, O3D, O2I, VSE) ?
Réponse:
Raccordez, par exemple, le câble E11898 entre votre PC et l'appareil ifm. Sous Panneau de configuration / Connexions réseau une connexion LAN est réglée avec l'adresse IP 192.168.0.10 comme client.

Le logiciel démarré permet de rechercher de manière facile le capteur raccordé dans le réseau. La connexion est réalisée par un clic de souris.

Téléchargement du logiciel


18. Dans quelles applications dois-je utiliser le capteur de contours O2D et dans lesquelles le compteur de pixels O2V ?
Réponse:
Le capteur de reconnaissance d'objets O2D est utilisé dans des applications où des contours fixes doivent être reconnus.

Un inspecteur d'objets O2V, par contre, est utilisé pour des contours variables.


19. Est-ce que je peux aussi raccorder des barrières multifaisceaux ou des barrages immatériels d'ifm sur le bus AS-i et comment faire ?
Réponse:
Grâce au module AC007S, les barrières multifaisceaux et les barrages immatériels d'ifm peuvent être raccordés au bus AS-Interface.


20. Est-il nécessaire de tester les détecteurs de sécurité ifm ?
Réponse:
Un test périodique comme, par exemple, pour des contacts mécaniques n'est pas nécessaire car les détecteurs sont auto-surveillés. Cependant, veuillez noter la durée d'utilisation maximale des détecteurs. Si la durée d'utilisation est dépassée, la probabilité d'une défaillance dangereuse est plus élevée. C'est pourquoi la durée d'utilisation maximale des détecteurs de sécurité ifm correspond à l'intervalle de test.



22. Quels types de voyants sont possibles comme lampes de muting pour le boîtier de contrôle de sécurité G2001S ?
Réponse:
Le boîtier de contrôle G2001S dispose d'un "current sense" (= contrôleur de courant). C'est pourquoi il est nécessaire d’avoir une consommation minimale. La bonne valeur de résistance se situe entre 820 ohms à 10 k ohms. Outre les lampes de muting usuelles (24 V DC / 0,5 - 5 watts), il est aussi possible d'utiliser des lampes LED si la consommation correspond aux valeurs indiquées.